Accueil | Creation | 1980 | Relais | Bureau 2006 | Gastro 2006 | Gastro 2007 | Gastro 2008 | Gastro 2009 | Bureau 2011 | Gastro 2011 | Gastro 2012 | Bureau 2014 | Musée | 71 |


Relais F5ZTJ - F5ZFE




Notre regretté F5DFN donnant
		
des explications sur les 2 relais.

		
Mode d'emploi de F5ZTJ	RU24
		
QRG 433.200 shift -1.6MHz et

toujours sur le site le relais


local RU 234 432.925 shitf -1.6MHz 

entrée VHF du RU 234 - 145.3375 MHz.
		
		
F5DFN en pleine explication
Voici une petite notice d'utilisation des fonctions intercom du relais F5ZTJ du Charolais, canal RU24. Première étape: Ouverture du relais. L'ouverture du relais s'effectue de manière classique, par émission d'une tonalité 1750Hz pendant une seconde environ. Le relais répond par un K (ta-ti-tah), et le trafic peut s'écouler de manière normale: tout signal reçu sur 431.600 est réémis sur 433.200 (bref, c'est un relais normal). Seconde étape: Réinitialisation de l'intercom. A l'ouverture du relais, aucun canal intercom n'est activé. Vous pouvez toutefois envoyer #0 (dièse - zéro) pour être sûr de partir sur des bases saines en réinitialisant l'intercom. Troisième étape: Programmation d'une voie associée. Tapez les 4 derniers chiffres de la fréquence en kilohertz du canal que vous désirez programmer. Sur la bande disponible, à savoir 2m, seuls les canaux sur lesquels le trafic FM est autorisé dans les plans de bande sont autorisés à la programmation. On ne tapera pas plus de 4 chiffres (ou 5 dans le cas de 91875) par programmation,sous peine de nullité ! Pas question de passer directement la programmation puis * ou la programmation suivi de #0 et d'une nouvelle programmation... Voici ci-dessous le tableau des fréquences autorisées et le code de programmation sur F5ZTJ:
VHF
Relais ou Simplex
Code Fréquence 
 
VHF
Relais ou Simplex 
Code Fréquence 
 
S 4500 144.500 
S 4512 144.5125 
S 4525 144.525 
S 4537 144.5375 
S 4550 144.550 
S 4562 144.5625 
S 4575 144.575 
S 4587 144.5875 
S 4600 144.600 
S 4612 144.6125 
S 4625 144.625 
S 4637 144.6375 
S 4650 144.650 
S 4662 144.6625 
S 4675 144.675 
S 4687 144.6875 
S 4700 144.700 
S 4712 144.7125 
S 4725 144.725 
S 4737 144.7375 
S 4750 144.750 
S 4762 144.7625 
S 4775 144.775 
S 4787 144.7875 
S 5200 145.200 
S 5212 145.2125 
S 5225 145.225 
S 5237 145.2375 
S 5250 145.250 
S 5262 145.2625 
S 5287 145.2875 
S 5300 145.300 
S 5312 145.3125 
S 5325 145.325 
S 5337 145.3375 
S 5350 145.350
S 5362 145.3625 
R 5375 145.375 
S 5387 145.3875 
S 5400 145.400 
S 5412 145.4125 
S 5425 145.425 
S 5437 145.4375 
S 5450 145.450 
S 5462 145.4625 
S 5475 145.475 
S 5487 145.4875 
S 5500 145.500 
S 5512 145.5125 
S 5525 145.525 
S 5537 145.5375 
S 5550 145.550 
S 5562 145.5625 
S 5575 145.575 
S 5587 145.5875 
R 5600 145.600 
R 5612 145.6125 Accessible
R 5625 145.625 
R 5637 145.6375 
R 5650 145.650 
R 5662 145.6625 
R 5675 145.675 	Accessible Revard
R 5687 145.6875  Accessible Barmont
R 5700 145.700 
R 5712 145.7125 
R 5725 145.725 Accessible Genève
R 5737 145.7375 Accessible Alambre
R 5750 145.750 Accessible Montceau les Mines
R 5762 145.7625 
R 5775 145.775 Accessible Salins
R 5787 145.7875 Accessible Auxerre
      
Quatrième étape: Ecoute de la réponse du relais. Cette étape est la plus importante: elle permet de s'ssurer de la validité de la programmation que l'on vient d'effectuer sur le relais. Si le canal que l'on vient de programmer est un canal relais, RU24 passe un R (ti-tah-tit). S'il s'agit d'un canal simplex, ce sera un S (ti-ti-tit). Si le canal est erroné ou non autorisé, ou si vous avez tapé plus de 4 signes, le relais se moque de vous en passan HI (ti-ti-ti-tit/ti-tit). Si le canal est correct, le trafic en cours sur le canal programmé est retransmis sur le relais. Par contre, aucune émission reçue sur la fréquence d'entre de RU24 n'est émise vers la voie intercom. Il est vivement conseillé d'écouter le trafic sur le canal connecté pendant quleques instants avant de passer à la cinquième étape. Cinquième étape: Validation en émission ou nouvelle programmation Après la quatrième étape, trois cas peuvent se présenter: On a recu HI, le canal est donc incorrect. Il faut repasser à l'étape 3 pour effectuer une nouvelle programamtion. Le canal est correct, mais on ne souhaite pas émettre sur celui-ci On souhaite émettre sur ce canal. Dans le premier comme dans le deuxième cas, il suffit de repasser à la troisième étape pour programmer un nouveau canal si on souhaite poursuivre. Sinon, on eput continuer à traffiquer normalement en mode relais simple, ou tout simplement couper les émissions. Dans le cas où l'on souhaite émettre, il suffit d'envoyer * (étoile). Il s'agit d'envoyer et signe te rien d'autre ! Envoyer quelque chose avant ou après * entrainera systématiquement un 'HI' et la réinitialisation de l'intercom ! Sixième étape: Nouvelle écoute de la réponse du relais. Après l'émission de *, le relais accuse réception de la validation de l'intercom en émission en envoyant 'TX' (tah / ta-ti-ti-tah). Ceci signifie qu'à partir de cet instant, tout signal reçu sur la fréquence d'entrée du relais sera réémise vers le canal intercom connecté. Septième étape: trafic C'est l'étape la plus simple puisqu'il n'y a rien à faire ! A partir du moment où le canal connecté est validé en émission, tout le trafic reçu sur la voie intercom connectée est réémise vers la sortie du relais, et tout le trafic reçcu sur l'entrée du relais est réémise vers le canal intercom connecté. Dans le cas où celui-ci est un canal relais, le shift adéquat (-600kHz en VHF; -6Mhz ou +/- 28MHz en UHF 23cm) est appliqué automatiquement sur l'émetteur de la voie intercom considérée. A l'ouverture ou a la fermeture du squelch du récepteur intercom connecté, un indicateur télégraphique est émis sur la sortie du relais: un U (ti-ti-tah) s'il s'agit de la voie UHF ou un V (ti-ti-ti-tah) s'il s'agit de la voie VHF. Bien entendu, le K du relais est toujours émis, et il est important de le laisser passer pour ne pas être coupé par l'anti-bavard. Dans le cas de trafic important sur la voie intercom connectée (connexion sur un relais VHF avec de nombreux participants entrainant des tours de micro assez longs), il est important de repasser en émission - au moins trois secondes toutes le 10 minutes - pour indiquer au système intercom que l'on souhaite poursuivre la connexion intercom. En effet, si le récepteur d'une voie intercom reste ouvert 10 minutes sans activité sur l'entrée de RU24, l'intercom sera réinitialisé "par défaut d'activité". Un préavis sonore est émis au bout de 9 minutes sans activité... Pour repartir pour 10 minutes supplémentaires, il suffit donc de signaler sa présence au système par une courte porteuse sur l'entrée de RU24. Huitième étape: Déconnexion. Une fois le QSO terminé, il est important de laisser la place aussi propre en sortant que vous l'avez trouvé en entrant, c'est à dire de couper la connexion que vous avez établie. Pour cela, il suffit d'envoyer #0 (dièse-zero) au système intercom qui vous répond par un Z (ta-ta-ti-tit) qui veut dire Zéro, comme remise à zéro. Pour répondre aux futurs besoins d'interconnexion multiples, la remise à zéro de l'intercom sera également effectuée sur la réception de #4. Si jamais on oublie de réinitialiser l'intercom, celui-ci est automatiquement remis à zéro dès que le RU24 cesse d'émettre, ou par "défaut d'activité" sur une des voies intercom connectées et négligemment non réinitialisée.
F6EZF à 40m